• Les pionniers de l'informatique

    Jeudi 24 novembre 2016, 17h30

    Auditoire Joseph Deiss, Fribourg

  • La téléinformatique, 1978

    Rapport Nora-Minc

  • Videos

    Intro & Yves Bolognini

    Robert Cailliau

  • Medias

    Radio Fribourg, vendredi 18 novembre

    La Liberté, lundi 21 novembre

  • Affiche

  • A propos

    L'association IT Valley, l'Université de Fribourg, la Haute école d'ingénierie et d'architecture, l'Ecole des Métiers, ICT Formation professionnelle Fribourg, l'Innovation Club et le Musée Bolo se sont associés pour organiser à Fribourg un événement sur le thème des "pionniers de l’informatique". L’idée est de célébrer ceux qui, avant tout le monde, ont senti le potentiel de la science et technologie informatique, et y ont oeuvré.

     

    L'événement sera composé d'un keynote de Robert Cailliau, pionnier du World Wide Web . Son intervention sera suivie d'un panel de discussion composé de plusieurs pionniers de l'informatique.

    • Robert Cailliau (anciennement CERN)
    • Jean-Daniel Nicoud (EPFL)
    • Carl August Zehnder (ETHZ)
    • Béat Hirsbrunner (UNIFR)
    • Michel Rast (HEIA-FR)
    • Jean-Luc Tinguely (INFOTEAM)

    La modération sera assurée par Farida Khali.

     

    Le Musée Bolo apportera une dizaine de pièces de sa collection, en état de fonctionnement. Nous aurons également l'occasion d'entendre son fondateur, Yves Bolognini.

     

    Venez nous retrouver pour cet événement exceptionnel, une forme de fête de fin d’année pour toute l’informatique du plateau de Pérolles, à Fribourg.

     

    Pour le comité d'organisation,

     

    Philippe Lang

  • Les orateurs

    Robert Cailliau

    Pionnier du World Wide Web

    Robert Cailliau est un ingénieur diplômé de l'Université de Gand et de l'Université du Michigan. À partir de 1974, il travaille au CERN à Genève. En 1990, il rejoint son collègue Tim Berners-Lee sur un projet de système hypertexte destiné à améliorer le partage des documents au CERN. Il s'enthousiasme immédiatement pour le projet, et collabore à la seconde version du document décrivant le projet dont le résultat sera le World Wide Web.

    Yves Bolognini

    Fondateur du Musée Bolo

    Yves Bolognini est ingénieur EPFL et chef de projets dans une entreprise de services informatiques de la région lausannoise. Depuis plus de vingt ans, il se passionne pour l'histoire de l'informatique. Il commence par collectionner les ordinateurs, est rapidement rejoint par d'autres passionnés et fonde en 2002 le Musée Bolo, première exposition permanente du genre en Suisse. Il est aujourd'hui le président de la fondation Mémoires Informatiques, qui gère le musée et travaille de concert avec l'association des amis du musée, l'association aBCM. Le Musée Bolo a pour objectifs la sauvegarde d'un patrimoine précieux et la mise en valeur des collections, afin de comprendre la révolution numérique et d'appréhender l'avenir de la relation entre la société et l'ordinateur. Il est reconnu par l'Association des musées suisses et jouit d'une renommée internationale.

    Jean-Daniel Nicoud

    Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

    La carrière de Jean-Daniel Nicoud a été en étroite symbiose avec l'évolution des technologies digitales. Diplômé ingénieur physicien de l'EPFL en 1963, il s'intéresse aux calculatrices dans le contexte de son doctorat obtenu en 1970.
    J.-D. Nicoud est nommé professeur à l’EPFL en 1973 où il met sur pied le laboratoire de calculatrices digitales, appelé ultérieurement microinformatique (LAMI). En 1974 il revient d'un stage de 5 mois aux USA chez Digital Equipment avec un contrat pour réaliser 6 « Smakys » (de Smart Keyboard). Ils sont livrés en 75-76, copiés, mais DEC ne croit pas aux PC. La souris, inventée en 1966 au SRI, est prototypée dès 1974 au LAMI, liée à des thèses sur des écrans graphiques. En 1980, la "souris Guignard" fabriquée par Depraz a initié le succès de Logitech.

    Après les multi-microprocesseurs, les Transputers et les réseaux de neurones artificiels, J.D. Nicoud a orienté les recherches de son groupe vers la robotique (robot Khepera, robot démineur).

    Jean-Daniel Nicoud a quitté l'EPFL en août 2000, pour réactiver la société DIDEL (Didactic Electronic) mise en sommeil en 1973.

    Carl August Zehnder

    Eidgenössische Technische Hochschule Zürich

    Carl August Zehnder war 1979 - 2003 ordentlicher Professor für Informatik, mit Arbeitsschwerpunkten in Datenbanken, Entwicklung und Einsatz grosser Informationssysteme, Informationsmanagement, Führung von Informatikprojekten, Informatikausbildung und Informatikrecht. Emeritiert Ende März 2003.

    Er ist Bürger von Baden und Birmenstorf AG, geboren am 5. Oktober 1937 und aufgewachsen in Baden; 1957 Maturität in Aarau (Typus A). Er studierte Mathematik an der ETH Zürich (erstes Programmieren an der ERMETH 1958, dipl. Math. 1962, Dr.sc.math. 1965 bei den Professoren E. Stiefel und H. Künzi, mit einer Dissertation über die Computerberechnung von Stunden- und Fahrplänen), darauf ab 1965 Industrieberatung und 1966–1967 Forschungsaufenthalt am Massachusetts Institute of Technology (MIT).

    1967 kehrte er an die ETH Zürich zurück, zuerst als stellvertretender Leiter ins neu gegründete Institut für Operations Research (Professor F. Weinberg), dann in den wachsenden Informatikbereich (1969–1973 Leiter Koordinationsgruppe für Datenverarbeitung, 1970 Assistenzprofessor für Computerwissenschaften, 1973 a.o., 1979 o. Professor für Informatik), wo er das Forschungsgebiet Datenbanken aufbaute. Parallel zur Tätigkeit in Lehre und Forschung kamen immer wieder Zusatzaufgaben für die ETH Zürich (1973–1977 Delegierter des Rektors für Studienorganisation, 1981–1982 Gründungsvorstand der neuen Abt. für Informatik IIIC, 1987–1990 Vizepräsident der ETH Zürich für den Bereich Dienste, 1991–1997 Vorsteher Dep. Informatik), aber auch beim Informatikeinsatz in der Armee (seit 1963) und als langjähriger Präsident von Informatik-Fachverbänden (SVI/FSI, seit 2004 ICTswitzerland - Schweiz. Verband der Informatikorganisationen / Fédération suisse des organisations d'informatique, und SARIT - seit 2012 SIRA - Swiss Informatics Research Association

      Béat Hirsbrunner

      Université de Fribourg

      Béat Hirsbrunner a étudié la physique théorique à l'EPFZ et à l'Université de Lausanne, puis a été postdoc, chercheur et professeur invité en informatique à l'EPFL, aux université de Rennes, Berkeley et Montréal, et chez IBM à San José en Californie. En 1986, il a été engagé sur la première chaire en informatique de l'Université de Fribourg, avec mission de créer et mettre en place la filière d'étude en informatique. Il a été président du Département d'informatique et doyen de la Faculté des sciences, et a oeuvré dans de nombreuses commissions, associations et fondations (dont le Fonds National Suisse de la Recherche) pour la promotion de l'informatique en général, et a été responsable de la mise sur pied et du suivi du master commun en informatique des universités de Berne, Neuchâtel et Fribourg de 2006 à 2016. Il a formé de nombreux étudiants et plus de trente doctorants. Son expertise scientifique se situe dans le domaine des systèmes répartis, aussi bien au niveau théorique que pratique, et il est auteur ou co-auteur de plus de deux cents publications scientifiques. Depuis l'été 2016, il est professeur émérite et s'intéresse dorénavant à la musique électronique, sans oublier la promotion de l'informatique, des écoles enfantines aux gymnases.

      Michel Rast

      Ecole d'Ingénieurs de Fribourg

      Né en 1952, Michel Rast partage sa jeunesse entre Lausanne et Fribourg, où il obtient une maturité classique en 1971. Après l’obtention d’un diplôme d'ingénieur électricien à l’EPFZ, en 1975, il travaille dans la prospection pétrolière, puis dans l’acquisition informatique de données, en physique expérimentale d’abord, puis dans le domaine des télécommunications, auprès de Télécom PTT. En 1984, il rejoint l’Ecole d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg en tant que professeur en informatique, et y participe au montage de l’option informatique technique au sein de la section d’électricité. A la fin des années 1990 il mène la réforme du plan d’études de la filière informatique avant de prendre, fin 2002, la direction de l’école, une direction qu’il assumera jusqu’à fin 2011.

      Jean-Luc Tinguely

      Infoteam

      Jean-Luc Tinguely est propriétaire de la société Infoteam SA située à Givisiez. Fondée en 1990, cette entreprise offre différents services informatiques aux entreprises industrielles, aux administrations publiques ainsi qu’aux distributeurs d’énergie électrique. Il est également administrateur de plusieurs sociétés technologiques membres du Groupe Infoteam Informatique Holding SA.

       

      Jean-Luc Tinguely a obtenu en 1980 le diplôme d’Ingénieur Electricien ETS auprès de l’Ecole d’ingénieur de Fribourg et en 1984 le diplôme d’Ingénieur Informaticien EPFL auprès de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Il a également obtenu un Master of business administration en 2005. Au début de sa carrière, de 1984 à 1988, il a occupé le poste de Professeur en automation industrielle auprès de l’Ecole d’ingénieur de Fribourg

      Farida Khali

      Modératrice du panel

      Après un Master en lettres, Farida Khali exerce d’abord sa plume sur des pages culturelles et pédagogiques. Elle reprend ensuite le chemin de l’Université de Fribourg où elle occupe le poste de responsable adjointe du Service de communication et rédactrice en chef d’Alma&Georges, le magazine en ligne de l’Unifr. Elle profite ainsi de ses heures de travail pour pratiquer trois de ses marottes: écrire, rencontrer des passionnés et partager leurs histoires.

    • Le programme

      14h00 - 17h30

      Visite du Musée Bolo, Hall de l'Ecole d'ingénieurs

      17h30

      Ouverture des portes, Auditoire Joseph Deiss, Université de Fribourg

      18h00

      Message de bienvenue et introduction / Philippe Lang

      18h15

      Yves Bolognini, Musée Bolo

      18h30

      Keynote Robert Cailliau

       

      Après le long développement des mathématiques - nécessaires pour l'agriculture -, la révolution industrielle a développé le domaine des calculs intensifs pour l'industrie et les services. L'idée de "calculer avec la puissance de la vapeur" des années 1840 ne pouvait aboutir. Le vrai progrès est venu de deux cotés: la compréhension théorique et la miniaturisation de la mémoire. Une suite de personnages aussi excentriques que brillants ont passé leur vie à la poursuite de rêves parfois farfelus, souvent avec des conséquences inattendues.

      19h15

      Panel de discussion des pionniers de l'informatique / modération par Farida Khali

       

      Passé, présent et surtout futur: comment l'informatique s'est-elle installée en Suisse? Qui sont les acteurs de cette histoire? Les enjeux actuels, les futurs défis et les produits d'avenir? De péripéties en anecdotes, d’intuition en création, des pionniers de l’informatique helvétique lèvent le voile sur leurs souvenirs et leur vision du futur.

      20h00

      Remerciements

      20h15

      Apéritif dinatoire, Ecole d'ingénieurs

      20h15 - 22h00

      Visite du Musée Bolo, Hall de l'Ecole d'ingénieurs

    • Keynote

      Robert Cailliau

      Après le long développement des mathématiques - nécessaires pour l'agriculture -, la révolution industrielle a développé le domaine des calculs intensifs pour l'industrie et les services. L'idée de "calculer avec la puissance de la vapeur" des années 1840 ne pouvait aboutir. Le vrai progrès est venu de deux cotés: la compréhension théorique et la miniaturisation de la mémoire. Une suite de personnages aussi excentriques que brillants ont passé leur vie à la poursuite de rêves parfois farfelus, souvent avec des conséquences inattendues.

    • Exposition

      Musée Bolo

      L'EPFL héberge le Musée Bolo depuis 2002 dans les locaux
      de la Faculté Informatique et Communications. Le Musée
      conserve de nombreux témoins de l'histoire
      de l'informatique suisse, notamment ceux conçus à l'EPFL.

       

      Pour nous, l'Association des amis du Musée Bolo amènera 10 pièces de son musée, en état de fonctionnement. Des ordinateurs que nous n'avons, pour la plupart, jamais vus et encore moins pu utiliser.

       

      Vous pourrez notamment voir et essayer:

      • NeXT Computer 1989
      • Macintosh PowerMac 8100/100av
      • Smaky 130
      • Smaky 6
      • SUN SPARCstation

      • DEC VT-100 + coupleur acoustique + téléphone à cadran
      • Commodore PET CBM-8032
      • Commodore 64
      • Pomme One, réplique de l’Apple 1

      Un réseau télématique d'époque sera mis en place, avec le premier serveur web de l'histoire hébergé sur la machine NeXT.

       

      Les machines du Musée Bolo seront complétées par divers matériels de années 50 à 90 de la collection privée de B. Hirsbrunner et de la DIT-Unifr, dont:

      • Divers support de mémoires, dont une mémoire vive à tores magnétiques dont furent équipés les grands ordinateurs de 1955 à 1975
      • Lecteur de disquettes souples 8’’, Terak, 1977
      • Compaq Portable, 1982, un des tous premiers ordinateurs portables (15 kg!)
      • PowerBook 180e, 1992, un des premiers portables d'Apple
      • Parsytec x'plorer, 1994, une des rares machines parallèles européennes (16 à 16’384 processeurs) 

      ainsi que par deux ancêtres, en fonctionnement avec leurs légendaires applications MacPaint, MacWrite et Hypercard:

      • Macintosh 512K, 1984, équipé d’un disque dur interne de 6 MB, installée manuellement (une première!)
      • Macintosh SE, 1986, équipé d’une carte vidéo permettant de connecter un projecteur, installée manuellement (aussi une première)
    • Sponsors

      Fondation Hasler

      Le but de la fondation est d'encourager les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour le bien et au profit de la place culturelle et professionnelle suisse. La fondation entend contribuer activement à ce que la Suisse détienne, à l'avenir également, une place de leader dans les sciences et la technologie.

      Université de Fribourg

      Seule Université bilingue de Suisse, l’Université de Fribourg est composée de cinq facultés qui proposent des programmes d’étude, d’enseignement et de recherche: les Lettres, les Sciences, les Sciences économiques et sociales, le Droit et la Théologie. A celles-ci s’ajoutent de nombreux instituts interdisciplinaires et centres de compétences.

       

      Aux côtés des quelque 10'000 étudiants en bachelor, master et doctorat, ce sont plus de 800 professeurs, chargés de cours et collaborateurs scientifiques qui s’engagent pour un encadrement personnalisé de qualité.

      IT Valley

      IT Valley est une association fribourgeoise d'entreprises du secteur informatique et technologique dont le but est la promotion de l'innovation au travers d'événements ainsi que de projets collaboratifs de transfert technologique.

      Scigility

      Scigility est une entreprise créée en 2013 par Dr. Daniel Fasel et Prof. Philippe Cudré-Mauroux. Depuis, l'équipe a grandi et est composée actuellement de 10 experts en technologies Big Data et droit. Scigility réunit à la fois des compétences de terrain et des connaissances d'experts dans les domaine Big Data, technologies NoSQL, Analytics, intégration et gestion de plateformes Big Data, soutien juridique et gouvernance.

      Dashcom

      dashcom est une startup née du mariage entre les objets connectés et les opportunités des big data. dashcom - 1t1 smart services - offre des « solutions de communication et de services ciblés » pour les marchés retail et office.

       

      dashwork, premier produit de dashcom, est la solution de gestion intelligente des espaces de travail pour entreprises. En d’autres termes, dashwork gère l’occupation des places de travail et des salles de réunion de manière à optimiser, en temps réel, l’utilisation des espaces. Les locaux d’entreprise sont équipés avec des balises détectables par les Smartphone. Les données générées permettent au système d’identifier l’occupation, de comprendre les habitudes des collaborateurs et de les orienter, en fonction des disponibilités et des besoins.

    • Les organisateurs